Renouvellement urbain et logement abordable (Mongolie)

Projet: Renouvellement urbain et logement abordable

Réalisation : 2016-2017

Financement : Banque Asiatique de Développement

Client : Banque Asiatique de Développement

_______

Le projet pour le renouvellement urbain et le logement abordable d'Oulan-Bator (Ulaanbaatar Affordable Housing and Urban Renewal Project) est financé par la Banque Asiatique de développement (BAD). Les objectifs du projet sont :

  • D’améliorer la résilience et l’adaptabilité au changement climatique de la ville d’Oulan Bator
  • De réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de vie dans la ville d’Oulan-Bator en transformant des zones périurbaines pauvres, très vulnérables au changement climatique et fortement émettrices en GES (zones de Ger)

Les zones de Ger d’Oulan Bator regroupent 60% de la population de la capitale (soit 800 000 personnes et 30% de la population du pays). Ces régions sont le résultat de l’exode rural, provoqué par des évènements climatiques extrêmes, une augmentation des températures et une réduction des précipitations. Il s’agit de ménages à faibles et moyens revenus qui sont mal desservis en infrastructures et en équipements socio-économiques. Les résidents (i) utilisent des poêles individuels inefficaces pour bruler du charbon de mauvaise qualité et vivent dans des abris à faibles efficacité énergétique, ce qui fait des zones de Ger des zones à forte émission de CO2 et d’Oulbar Bator une des villes les plus polluées du monde en hiver ; (ii) utilisent des latrines à ciel ouvert qui polluent fortement les sols et constituent des risques sanitaires importants, notamment lorsque les températures augmentent ; et (iii) ne bénéficient que d’un accès limité à l’eau fournie à l’aide de points de distribution d’eau. L’absence de zones tampons vertes et de drainage, ainsi qu’un vaste réseau routier boueux, aggravent le risque d’inondation dans ces zones.

Le projet vise à restructurer 100ha de quartiers de yourtes qui se sont développés autour du centre urbain d’Oulan Bator, et à y construire 10 000 logements. L'enjeu de ce projet est donc double : il s'agit de réaliser une restructuration urbaine des zones de yourtes mais aussi de permettre l'accès des populations défavorisées de ces zones à des logements abordables et économes en énergie. Le projet définit un modèle de redéveloppement réplicable de ces quartiers de yourtes, sur une unité de base minimum de 4ha. Le choix de la forme urbaine permet à la fois de multiplier la densité par trois et de libérer 1/3 du foncier pour des équipements publics (parcs, écoles, etc.), tout en gardant des bâtiments d’habitation de 5 étages. Le modèle intègre également les principes de développement durable (orientation et isolation des bâtiments, panneaux solaires, mobilité, mixité). Les fonds publics financent les réseaux urbains, équipements publics et logements sociaux (15% du parc construit), les promoteurs immobiliers financent les logements abordables à prix contrôlés – 55% du parc – et les logements à prix libres – 30%. Les propriétaires des parcelles échangent leur titre foncier contre un appartement des catégories ‘sociale’ ou ‘abordable’, dont la taille dépend de la valeur de leur parcelle.

Social wall